10/12 : Classes inversées : quand le tutorat à distance inspire l'accompagnement en présence par Marcel Lebrun



Marcel Lebrun
est Professeur en technologies de l'éducation et de la formation à l’Université catholique de Louvain


Modalité de diffusion

Hangout Google + diffusé en direct sur YouTube


Les participants suivront la conférence sur YouTube et pourront interagir avec Marcel Lebrun dans le fil de discussion YouTube attaché à la vidéo et par twitter en utilisant le hashtag #tad10


En guise de mise en bouche

Taxonomie de Bloom en pédagogie inversée


Enregistrement vidéo

Classes inversées : quand le tutorat à distance inspire l'accompagnement en présence

Les classes inversées (Flipped classrooms) conjointement à la mise à disposition de savoirs déjà transmis (faut-il citer la Wikipedia, la Kahn Academy, les MOOC …) posent la question du devenir du campus, de la classe spatio-temporellement marquée, du rapport au savoir et des (nouveaux) rôles à assumer par les apprenants et les enseignants.  Eloignées des oppositions stériles entre savoirs et compétences, entre "l'enseigner et l'apprendre", entre décontextualisations porteuses de généralisation et contextualisations porteuses de sens, elles nous convient à des hybridations de différentes natures. Ainsi, l'instructeur à distance va assurer la portabilité de son enseignement jadis réservé au cénacle de l'amphi et l'accompagnateur d'apprentissage va s'inspirer des fonctions du tuteur à distance. En nous libérant des contraintes de l'espace-temps, les technologies nous offrent de nouveaux lieux virtuels ou réels, de nouveaux temps pour enseigner et apprendre et de nouveaux rôles pour l'apprentissage toute la vie durant. C'est à examiner ces fertilisations croisées, ces tierces places que nous consacrerons notre intervention.

Mots-clés : classes inversées, apprentissage, rôles, compétences, enseignement, accompagnement, tutorat